Nouvelles

UNE BOURSIÈRE BURKINABÉ RÉUSSIT SON EXAMEN DE SYNTHÈSE DOCTORAL AVEC BRIO

UNE BOURSIÈRE BURKINABÉ RÉUSSIT SON EXAMEN DE SYNTHÈSE DOCTORAL AVEC BRIO

Mme Honorine Pegdwendé OUEDROGO SAWADOGO boursière du Burkina Faso cohorte 2015 au doctorat en sociologie à l'Université Laval (Québec), vient de réussir avec brio son examen de synthèse doctoral. Toutes nos félicitations Mme Ouedraogo Sawadogo et nous vous souhaitons maintenant le plus grand succès dans la recherche et la finalisation de votre thèse. Sa thèse porte sur la problématique de la mendicité des « mères de jumeaux dans la ville de Ouagadougou dont un court résumé est ci dessous.


Sujet de la thèse: La problématique de la mendicité des « mères de jumeaux dans la ville de Ouagadougou

La mendicité des mères de jumeaux est de plus en plus présente dans la ville de Ouagadougou. De nombreuses femmes se promènent avec leurs enfants jumeaux et mendient dans les rues, aux carrefours, dans les lieux publics et surtout devant les édifices religieux. La littérature révèle que la mendicité des mères de jumeaux est un fait culturel pour certains groupes socioculturels qui considèrent les jumeaux comme des enfants exceptionnels. Toutefois, au-delà de l’aspect culturel, la situation socio-économique défavorable que connaissent de nombreuses familles à Ouagadougou peut expliquer le développement du phénomène qui semble devenir une des stratégies alternatives génératrices de revenus mise en œuvre par ces femmes pour survivre et faire vivre leur famille. La pratique prend une allure inquiétante et notre recherche cherche à comprendre les logiques de mendicité des mères de jumeaux en contexte urbain. 

© Tous droits réservés. Programme canadien de bourses de la Francophonie 2018
Réalisation de Distantia