Nouvelles

Une boursière malgache fait une communication scientifique

UNE BOURSIÈRE MALGACHE FAIT UNE COMMUNICATION SCIENTIFIQUE


Boursier: Miora Mirah RAJAOBELISON
Cohorte: 2016
Programme: Sciences de la Terre
Établissement: Institut national de recherche scientifique
Niveau de formation:

Mme Mira RAJAOBELISON a participé à un colloque au Chili et a présenté une communication scientifique.


Mme Rajaobelison boursière malgache, cohorte 2016 au doctorat en sciences de la terre à l'INRS, a participé à un colloque annuel en geothermie qui s'est tenu du 20 au 24 novembre 2017 au Chili. Durant ce colloque Mme Rajaobelison a présenté une communication scientifique sur ses travaux de recherches qui permettront d'estimer le potentiel géothermique de Madagascar.

Il s'agissait de proposer une classification préliminaire des systèmes géothermiques pour chaque région potentiellement identifiée et d'en présenter un modèle conceptuel. Un système géothermique est constitué par une source de chaleur, un volume de roche suffisamment poreuse ou fracturée et perméable (l’aquifère) appelé réservoir au niveau duquel circule le fluide qui est majoritairement de l’eau, et d’une formation imperméable dite couverture ou cap rock (Dickson et al., 2004; Williams et al., 2011). La méthode de classification peut être utilisé pour n'importe quel autre région ou zone présentant un potentiel tout en tenant compte évidemment des données disponibles; Grace à cette classification, il est possible d'avoir un aperçu sur le type de ressource géothermique, le cadre géologique auquel cette ressource est liée, de définir son utilisation et d'anticiper les mécanismes de production.  

© Tous droits réservés. Programme canadien de bourses de la Francophonie 2018
Réalisation de Distantia