Le PCBF compense de manière significative les impacts environnementaux de ses activités grâce à la plantation d'arbres

Jusqu'à présent:

6 870 833 km
parcourus

889 tonnes
de CO2 émis

6 235 arbres
plantés

POLITIQUE DE  DÉVELOPPEMENT DURABLE DU PCBF

Le 1er juillet 2019, l'équipe de gestion a adopté et signé sa politique de développement durable. Cette politique vient encadrer et englober l'ensemble des actions qui ont été menées depuis 2015 pour reconnaitre les impacts environnementaux du Programme et les réduire et/ou les compenser.

Lien vers la politique (cliquez pour télécharger)

 


Le Consortium formé par le Bureau canadien de l’éducation internationale (BCEI) et l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC), qui gère conjointement le Programme canadien de bourses de la Francophonie (PCBF), est très fier de compenser les émissions de gaz à effet de serre par la plantation d’arbres.

En février 2019, le Directeur du PCBF a signé une entente de collaboration avec Carbone Boréal pour la compensation des tonnes de CO2 émis par les déplacements des boursier-ière-s du PCBF (lien vers le vidéo du communiqué de presse).

Le PCBF, grâce au financement d’Affaires mondiale Canada, est très heureux de contribuer à réduire ses émissions de gaz à effet de serre et ultimement son impact environnemental.

Compensation des voyages internationaux

   2017 2018 2019 Total
Total de kms aériens 2,806,428 2,472,213 1,628,225 6,906,866
Nombre de portion de voyages 716 687 374 1,777
Tonnes de CO2 émises en se basant sur le carburant et le forçage radiatif des vols en haute atmosphère (*) 343 291 231 865

 

Compensation des sessions organisées

 

Sessions Tonnes de CO2 Nbre arbres plantés
Session mi parcours Juin 2018 2,5 36

Session acclimatation Montréal - aout 2018

1,78 25
Sessions acclimatation Québec -Oct Nov 2018 6,25 89
Session acclimatation Québec - Mars 2019 3,55 25
Session fin de séjour Montréal - Mai 2019 6.1 44
Session acclimatation Montréal-Aoüt 2019 1,01 8
Sessions acclimatation2-Mini fin de séjour-Oct2019 2.75 25
Total 23.94 252

(*)Le GIEC a produit un rapport en 1999[2] indiquant qu'en haute atmosphère, l'émission des vapeurs d'eau des vols long courrier produit un effet de forçage radiatif supplémentaire au seul CO2. La CCNUCC a ensuite déterminé que pour rendre les Conférence des parties "Neutres pour le Climat", elle appliquerait un facteur multiplicatif de 2,7 aux vols longs courrier[3]. Ainsi, le facteur du GHG protocol [4] de 0,11 se voit multiplier par 2,7 pour devenir 0,297.

 

Lien vers le site de Carbone Boréal et le registrehttp://carboneboreal.uqac.ca/registre-et-photos/

Lien pour télécharger le dernier registre (format PDF) : http://carboneboreal.uqac.ca/wp-content/uploads/2019/01/Registre_DECEMBRE-2018.pdf

 

© Tous droits réservés. Programme canadien de bourses de la Francophonie 2019
Réalisation de Distantia
×

Le PCBF compense de manière significative les impacts environnementaux de ses activités.

Lire la suite